Recruitment Obstacles

"La délégation - facile en principe, un cauchemar en pratique. Le fléau de la journée de travail de tout perfectionniste, avoir la confiance de déléguer correctement, et sans se sentir coupable, est une compétence qui doit être perfectionnée - surtout dans le travail à distance", définit Emily Douglas.

"Cependant, lorsque les gestionnaires délèguent, ils augmentent leur productivité et se concentrent sur la vue d'ensemble. Cela permet également de préparer la prochaine génération de gestionnaires à acquérir une expérience réelle de la gestion et à prendre confiance en eux", explique Chirantan Basu.

Alors, pourquoi est-il si difficile de déléguer? Selon Basu, "une mauvaise définition des tâches est l'un des obstacles à une délégation réussie. Le manque d'expérience est un autre obstacle, surtout dans les petites entreprises. Enfin, les gestionnaires sont souvent eux-mêmes des obstacles, car ils sont incapables de lâcher prise, en partie par habitude".

Heureusement, il existe certaines pratiques que les gestionnaires peuvent intégrer à leurs compétences. Selon Nathan Ojaokomo, voici les premières étapes pour réussir à déléguer:


1. Déléguer pour faire évoluer les carrières

Certains gestionnaires ne délèguent que des tâches fastidieuses à leurs employés, et ce manque de perspicacité laisse passer l'occasion de responsabiliser les travailleurs. Au contraire, déléguez intentionnellement pour aider les employés à améliorer leurs capacités.


2. Ne pas faire de microgestion

Vous pouvez éviter la microgestion en définissant des limites dans lesquelles vos employés peuvent agir. Cela leur confère une certaine autonomie et leur permet de faire preuve d'initiative tout en veillant à ce que leurs décisions soient conformes aux objectifs de l'entreprise.


3. Fournir les outils dont ils ont besoin

Fournissez des outils et des ressources qui permettent aux employés de résoudre des problèmes quotidiens, de communiquer entre eux et de contribuer à la banque de connaissances de l'organisation. Ces outils peuvent aller des plateformes de gamification aux logiciels de gestion de projet.


4. Donnez un retour d'information sincère et constructif

Faites preuve de précision et de tact dans les commentaires que vous donnez. Par exemple, dire à un employé "bien joué" ne lui donne aucune indication sur ce qu'il doit faire ou éviter de faire à l'avenir. Précisez plutôt ce que vous avez aimé et ce que vous n'avez pas aimé afin de lui donner une feuille de route pour progresser.


5. Accepter les idées et le retour d'information

Un autre moyen pratique de responsabiliser les employés est de les impliquer dans les processus décisionnels chaque fois que cela est possible. Soyez prêt à accepter leurs idées et leurs commentaires. Non seulement ils se sentiront valorisés, mais ils pourront également fournir à l'entreprise des idées vraiment intéressantes.


Pourquoi pensez-vous qu'il est si difficile de déléguer? Partagez vos pensées sur la délégation de la gestion dans la section des commentaires ci-dessous.  

Sources: